Les diasporas grecques du VIIIe siècle à la fin du IIIe siècle (de Gibraltar à l’Indus)

Cette question des concours met le Pont Euxin au centre des préoccupations d’une partie du monde universitaire. Des recueils d’articles ou des manuels abordent cet espace éloigné du monde égéen. Pour les étudiants préparant le CAPES ou l’agrégation, voici quelques articles en ligne sur le thème de l’année. Voir  un second post sur le même sujet.

Des généralités sur la mer Noire

Tsetskhladze, G. R., (1994) : « Greek penetration of the Black Sea » in :  Tsetskhladze, G. R et F. de Angelis. (1994) : The Archaeology of Greek colonisation, Essays dedicated to Sir John Bormann, Oxford,111-135.

http://www.karalahana.com/english/greeks_black_sea.htm

Un article sur l’interprétation des plus anciennes céramiques sur les sites pontiques en lien avec la colonisation

Tsetskhladze, G. R. (2009) : « Pots and Pandemonium : the Earliest East Greek  Pottery  from  North  Pontic  Native  Settlements », Pontica, 40, 37-70.

http://revistapontica.files.wordpress.com/2009/06/pontica-40-pag-37-70.pdf

Chankowski, V. et L. Domaradzka (1999) : « Réédition de l’inscription de Pistiros et problèmes d’interprétation », BCH, 123, 1, 246- 258.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bch_0007-4217_1999_num_123_1_7222

Avram, A. (2003) : « Antiochos II Théos, Ptolémée II Philadelphe et la mer Noire », CRAI, 1181-1213.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_2003_num_147_3_22636

Cojocaru, V. (2009) : « Zur Proxenie in den griechischen Städten des pontischen Raums », Pontica. 42, 349 – 374

http://revistapontica.files.wordpress.com/2011/09/pontica-42-pag-349-374.pdf

Guldager Bilde, P. (2008) : «  Reflections on Eschatological Currents, Diasporic Experience and Group Identity in the Northwestern Black Sea Region », Black Sea Studies,8,  29-46.

http://www.pontos.dk/publications/books/bss-8-files/bss-8-02-bilde

Des articles sur les Grecs dans l’est de la mer Noire, en Colchide.

Tsetskhladze, G. R., (1992) : « Greek Colonization of the Eastern Black Sea Littoral (Colchis) », DHA,  18, 2, 223-258.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/dha_0755-7256_1992_num_18_2_2026

Tsetskhladze, G. R., (1994) : « The interpretation of Pichvnari. », DHA, 20,1, 127-145.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/dha_0755-7256_1994_num_20_1_2149

Advertisements

A propos Th. Castelli

Doctorant en histoire ancienne à l'Université de Paris X
Cet article, publié dans CAPES Agrégation, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les diasporas grecques du VIIIe siècle à la fin du IIIe siècle (de Gibraltar à l’Indus)

  1. Ping : Au pays de la Toison d’or : Pichvnari | Spartokos a lu

  2. Ping : Les diasporas grecques du VIIIe siècle à la fin du IIIe siècle (de Gibraltar à l’Indus) 2 | Spartokos a lu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s