Les vestiges de Nadlimanskoe du IVe-IIIe s. av. n. è. sur le Bas-Dniestr

 Dzis-Rajko, G. A., S. B. Ohotnikov et E. F. Redina (2012) : Городище Надлиманское IV-III вв. до н.э. в Нижнем Поднестровье / Gorodishhe Nadlimanskoe IV-III vv. do n.je. v Nizhnem Podnestrov’e, Odessa, [Les vestiges de Nadlimanskoe du IVe-IIIe s. av. n. è. sur le Bas-Dniestr]

Le site de Nadlimanskoe sur la rive gauche de l’estuaire du Dniestr est un site rural à rattacher aux territoires de Nikonion ou Tyras. Le sommaire de l’ouvrage est assez commun pour l’historiographie russe, présentant d’abord l’histoire des fouilles, avant la culture matérielle, l’économie, les relations ethniques et la religion, avant de replacer ce site dans l’histoire de la région.

Deux annexes présentent d’une part le matériel amphorique timbré et d’autre part les restes de faune.

Cet ouvrage du fait du faible nombre de sites ruraux de la région fouillés et bien publiés est un élément important pour comprendre les interrelations entre les cités grecques et leur territoire rural.

http://www.archaeology.odessa.ua/ru/publikaciya/gorodicshe-nadlimanskoe-iv-iii-vv-do-ne-v-nizhnem-podnestrove

nadlimanskoe

Publicités

A propos Th. Castelli

Doctorant en histoire ancienne à l'Université de Paris X
Cet article a été publié dans Comptes-rendus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s