Koinè et mobilité artisanale entre la Méditerranée et la mer Noire dans l’Antiquité

Avram, A., L. Buzoianu et V. Lungu, éd. (2018) : Koinè et mobilité artisanale entre la Méditerranée et la mer Noire dans l’Antiquité. Hommage à Pierre Dupont à son 70e anniversaire, Pontica 51, Supplement V, Constanta.

Ce volume paraît pour les 70 ans de l’archéologue français P. Dupont qui a travaillé à Istros, mais aussi à Lesbos et dont la spécialité d’origine est l’étude de la céramique archaïque d’Asie Mineure. Peu à peu ses intérêts se sont élargis à l’ensemble du matériel céramique présents notamment autour de la mer Noire, mettant à profit une gigantesque base d’échantillons pour identifier la provenance de tessons grâce à des analyses de leurs compositions chimiques. Il a ainsi pu mettre en évidence l’existence d’ateliers céramique dans certaines cités de Propontide et de la mer Noire.

Ce volume a donc une forte dominante céramique et amphorique, avec de nombreux articles consacré à la mer Noire archaïque, classique et hellénistique.

Un ouvrage à connaître pour les céramologues et amphorologues.

En ligne : https://revistapontica.wordpress.com/revista/nr-51-2018/supplementum-5/

Le sommaire : Pontica dupontPontica dupont bPontica dupont couv

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Comptes-rendus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.