Les fibules de Durostorum-Ostrov

Nuțu, G. et D Elefterescu (2018) : Fibulele de la Durostorum – Ostrov / The Brooches from Durostorum – Ostrov, Iasi.

Le site de Durostorum – Ostrov (Roumanie) est supposé constituer l’habitat civil en lien avec le camp de la légion à Durostorum (Silistra, en Bulgarie). Il voit son développement maximal entre 100 et 250.

L’ouvrage s’intéresse aux 125 fibules et 7 moules conservés dans les collection du musée de Calarasi et dans une collection particulière. Après une brève présentation du site, les auteurs proposent une analyse typologique de leur découverte avant de présenter leur catalogue. L’essentiel des fibules date des IIe et IIIe s., mais quelques fibules sont publiés pour les siècles successifs jusqu’au VIIe s.

Si certaines fibules sont importées, une partie notable est produite dans les ateliers d’Ostrov. Il est dommage que pour le moment très peu de fibules aient été publiées en provenance du camp de la légion, empêchant toute mise en perspective.

39 planches de cartes, de dessins  et de photographies en couleurs. Chaque fibule bénéficie d’un dessin en noir et blanc (parfois coloré, lorsque, c’est utile) et d’une (voire deux) photographie.

L’ouvrage est bilingue roumain / anglais.

Le sommaire :

ostrov fibules 1

ostrov fibules 2

broche ostrov

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Comptes-rendus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.