Autour des Pontiques d’Ovide

L’agrégation externe de Lettres Classiques compte comme oeuvre au programme Les Pontiques d’Ovide. Cette oeuvre a suscité beaucoup d’intérêt chez les historiens spécialistes de la mer Noire, notamment en Roumanie, car elle fournit des données sur les débuts de la domination romaine sur la Dobroudja. Callatis, située au sud de Tomis est entrée dans la domination romaine entre 9 et 6 av. J.-C., alors qu’Ovide arrive dans la région en 9 apr. J.-C.

Des découvertes épigraphiques récentes ont permis de mieux comprendre cette période, en donnant plus d’informations sur des personnages mentionnés dans les Tristes et les Pontiques.

Quelques références historiques dans des langues occidentales :

En ligne : livre avec des articles en différentes langues dont le roumain autour d’Ovide : https://spartokos.wordpress.com/2017/01/02/interferences-ovidiennes-etudes-notes-textes-et-pretextes-ovidien/

Quelques articles, qui, s’ils ne traitent pas entièrement des Pontiques permettent de mieux comprendre la situation de la région de Tomis :

Blasen, Ph. H. (2011) : « De Getis apud Nasonem… La poésie d’Ovide comme source pour l’étude des Gètes », Analele Banatului, S. N. arheologie-Istorie, 19, 109-144.

Dan, A. (2011) : « Quid melius Roma ? Notes sur Rome et ses identités dans les Tristes et les Pontiques d’Ovide», in : Simon 2011, 213-242.

Une monographie bilingue sur Tomis en ligne, particulièrement p. 142-147 :

Buzoianu, L. et M. Bărbulescu (2012) : Tomis. Comentariu istoric şi arheologic / Tomis. Historical and archaeological commentary, Constanța.

Une approche plus littéraire avec ce mémoire de Master.

Un commentaire historique complet en russe des œuvres pontiques d’Ovide :

Podosinov, A. V. (1985): Произведения Овидия как источник по истории Восточной Европы и Закавказья : Тексты, перевод, комментProizvedenija Ovidija kak istochnik po istorii Vostochnoj Evropy i Zakavkaz’ja (teksty, perevod, kommentarij), Moscou, [Les œuvres de Ovide comme source sur l’histoire de l’Europe orientale et du Caucase (texte, traduction, commentaire)].

interferente-ovidiene

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans CAPES Agrégation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.