Nokalakevi Tsikhegoji Archaeopolis: Archaeological excavations 2001-2010

Everill, P., éd. (2014) : Nokalakevi Tsikhegoji Archaeopolis: Archaeological excavations 2001-2010. Anglo-Georgian Expedition to Nokalakevi, Oxford.

Nokalakevi se trouve à une quarantaine de kilomètres de la mer, dans le nord de la Géorgie. Il est occupé  par des indigènes depuis le VIIIe s. av. J.-C. et est connu sous le nom d’Archaeopolis à la période byzantine.

Ce petit ouvrage en anglais présente les fouilles anciennes et actuelles du site avant de présenter les céramiques, mais aussi les résultats des études de paléobotanie et de paléozoologie menées depuis 2001.

Les illustrations sont inclues dans le corps du texte.

Un ouvrage très utile pour mieux connaître cette partie de la Colchide, où les relations entre les puissances indigènes et les populations grecques du littoral sont denses.

Le sommaire : Everill 2612 ToC

nokalakdvi som 2014

 

 

 

 

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.