Collection d’amphores anciennes du musée de l’Ermitage du VIe au IIe s. av. n. è.

Monakhov, S. Ju., E.V. Kuznecova,  D.E. Chistov, N.B. Churekova (2019) : Античная амфорная коллекция Государственного Эрмитажа VI–II вв. до н.э.: Каталог / Antichnaja amfornaja kollekcija Gosudarstvennogo Jermitazha VI–II vv. do n.je.: Katalog, Saratov [Collection d’amphores anciennes du musée de l’Ermitage du VIe au IIe s. av. n. è. : Catalogue].

Cet ouvrage continue la série russe de publications d’amphores des collections de musée, après ceux consacrés à Kertch et Chersonèse.

Cet ouvrage, comme les autres, présente l’histoire de la collection, les complexes de découvertes, avant un catalogue constitué de 312 amphores. La plupart sont relativement complètes. Quelques unes sont timbrées. Les principaux centres producteurs représentés sont Héraclée du Pont (86 exemplaires), Chios (59), Thasos (31), Chersonèse (19), « Protothasienne » (14) ; Sinope (13) ; Mendè, Lesbos et Péparéthos (11 ex. chacune), etc.

Chaque amphore est minutieusement décrite, avec les analogies éventuelles, et représentée par un dessin au trait au 1/10, et le cas échéant avec une photographie couleur du timbre ou du graffito/dipinto. Un index des timbres amphoriques permet de s’y retrouver facilement.

La dernière annexe est composée de photographies en couleurs de presque toutes les amphores.

Résumé en anglais d’une page.

Les pâtes pourraient être encore mieux étudiées en décrivant les inclusions et la couleur de la pâte en utilisant le Munsell Soil Colour Chart, au moins pour les amphores de centre non identifié. Une liste des amphores avec des graffiti et dipinti aurait pu être utile pour les spécialistes de ces courts textes.

Un ouvrage très complet et très utile comme ses deux prédécesseurs pour tous les archéologues travaillant avec du matériel amphorique grecque, aussi bien en mer Noire qu’en Méditerranée.

 

Le sommaire :

Ermitage amphore 2019 som1Ermitage amphore 2019 som2Ermitage amphore 2019

 

Publicités

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Comptes-rendus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.