Études bosporanes. Sur un royaume aux confins du monde gréco-romain

Burgunder, P. (2019) : Études bosporanes. Sur un royaume aux confins du monde gréco-romain, (Étude de lettres 309), Lausanne.

Cet ouvrage regroupe 10 contributions dont 8 pleinement consacrées au Royaume du Bosphore.

L’ouvrage commence avec deux contributions traitant de collections privées d’objets venant du nord de la mer Noire : l’uns s’intéressant à l’acquisition de cette collection par le Louvre, l’autre à des bijoux archaïques et classiques conservés à l’Ermitage. La moitié des contributions sont consacrées au monde des morts : tombeaux, sarcophages, inscriptions funéraires… Deux contributions bienvenues sur la cité d’Hermonnassa et le fort bosporan d’Iluraton font un point scientifique dans une langue occidentale sur l’histoire et l’archéologie de ces deux sites.  Un dernier article s’intéresse à la question de l’émergence de Tanaïs dans le delta du Don comme carrefour commercial entre les populations grecques et les populations de l’intérieur.

Plusieurs contributions dans la tendance actuelle de la recherche russe réétudient avec profit la documentation provenant de fouilles anciennes.

Un ouvrage bienvenu pour servir de passerelle entre deux  mondes scientifiques qui se méconnaissent encore souvent.

145 illustrations.

Le sommaire : https://journals.openedition.org/edl/1530

L’ouvrage sera disponible en ligne en mai 2021.

couv_edl309

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.