Il “cristianesimo di frontiera” nella provincia Scythia.

Teatini, A. (2020) : Il “cristianesimo di frontiera” nella provincia Scythia. Studio archeologico delle testimonianze monumentali nelle fortezze sul Danubio, Raleigh

Ce petit livre richement illustré présente les principaux aspects de la diffusion du christianisme sur le limes en Dobroudja, la province de Scythie de l’époque tardive, à partir de quelques études de cas qui constituent autant de chapitre. Ces cités sont associés à des martyrs comme Axiopolis, où ont permis de retrouver des basiliques paléochrétiennes, y compris avec un martyr comme à Halmyris.

Une longue conclusion rassemble les principaux éléments sur ce christianisme qui se développe là dans un contexte militaire, probablement en line avec des centres plus à l’intérieur de l’Empire.

Le sommaire :

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Comptes-rendus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.