Le Pont-Euxin antique. Histoire, épigraphie, archéologie

Avram, A. (2022) : Le Pont-Euxin antique. Histoire, épigraphie, archéologie, Genève.

Ce volume de scripta minora, publié malheureusement de manière posthume, rassemble 24 articles d’Alexandru Avram (1956-2021) illustrant les principaux aspects de ses recherches qui reposent en grande partie sur l’épigraphie sous toutes ses formes, et éclairent l’histoire politique à l’échelle de la mer Noire, mais aussi à l’échelle civique, l’histoire sociale, religieuse et économique.

Si l’ouest de la mer Noire avant notre ère a majoritairement attiré l’attention de l’auteur, ses recherches ont concerné l’ensemble du bassin pontique et également l’époque romaine. Les inscriptions sont toujours mises en relation avec d’autres sources, que ce soit des sources littéraires archéologiques ou épigraphiques mineures comme les timbres amphoriques. Si certaines hypothèses peuvent paraître un peu aventureuse (sur la stèle de Phanagoria par exemple), elles suscitent néanmoins une réflexion source de progrès scientifique.

Un ouvrage incontournable pour les spécialistes de la mer Noire, mais qui intéressera également les spécialistes de l’esclavage, ou les spécialistes des régions qui ont développée des relations politiques avec la mer Noire.

Le sommaire : https://www.droz.org/france/product/9782600057516

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.