Jan Potocki à la découverte de la Scythie et de la Sarmatie

Le grand écrivain francophone d’origine polonaise, auteur du célèbre Manuscrit trouvé à Saragosse a voyagé pour le compte de Catherine II  dans les nouveaux territoires du sud de son empire à la recherche du passé de ce territoire.

Il en a tiré la matière de plusieurs livres : Fragments historiques et géographiques sur la Scythie, la Sarmatie et les Slaves (1796) et le Mémoire sur un nouveau peryple du Pont Euxin, ainsi que sur la plus ancienne histoire des peuples de Taurus, du Caucase, et de la Scythie (1796).

Le premier  se présente comme un recueil de sources traduites en français organisées chronologiquement sur les peuples de l’antique Russie. Le premier volume porte sur l’Antiquité, et évoque donc les Scythes, les Sarmates à l’aide de textes des principaux géographes et historiens antiques : Scymnos, Strabon, Pline l’Ancien, Tacite, Appien, Arrien… On peut relever l’absence d’Hérodote.

http://solo.bodleian.ox.ac.uk/primo_library/libweb/action/display.do?tabs=detailsTab&ct=display&fn=search&doc=oxfaleph014097078&indx=1&recIds=oxfaleph014097078&bt=europeanaapi

Le second ouvrage comme son nom l’indique reprend la formule du périple grec, mais dans une version du XVIIIe s. L’auteur en profite pour évoquer dans des petits excursus l’Antiquité.

http://vd18.de/de-sub-vd18/content/titleinfo/11011190

Il a également publié quelques années plus tard en 1802 une Histoire primitive des peuples de la Russie , avec une exposition complète de toutes les notions locales, nationales et traditionnelles nécessaires à l’intelligence du quatrième livre d’Hérodote où il retrace l’ethnogénèse de la Russie à partir des peuples mentionnés dans la Bible et dans le livre scythique d’Hérodote.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k114652v

Une conférence en ligne présente ces oeuvres du point de vue de la littérature de voyage.

http://www.crlv.org/conference/les-voyages-du-comte-potocki-%C3%A0-la-recherche-des-antiquit%C3%A9s-slaves

 

fr potocki

Publicités

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Livres en ligne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s