Follow the blog on Facebook and VK

In order to have news about the Black Sea , you can follow us on Facebook http://www.facebook.com/PontosEuxeinos

Vk http://vk.com/club74917524

Twitter https://twitter.com/Spartokosalu

Pontos Euxeinos

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Scythie de Crimée dans le système de relations culturelles entre l’Est et l’Ouest (IIIe s. av. n. è. – VIIe s. apr. n. è.)

Ivantchik, A. I. et V. I. Mordvintseva, éd. (2017) :  Крымская Скифия в системе культурных связей между Востоком и Западом (III в. до н. э. – VII в. н. э.): коллективная монография / Krymskaja Skifija v sisteme kul’turnyh svjazej mezhdu Vostokom i Zapadom (III v. do n. je. – VII v. n. je.): kollektivnaja monografija, Moscou-Simferopol [La Scythie de Crimée dans le système de relations culturelles entre l’Est et l’Ouest (IIIe s. av. n. è. – VIIe s. apr. n. è.): monographie collective].

Cet ouvrage regroupe 14 articles en russe consacrés aux Scythes tardifs de Crimée.

La première partie s’intéresse aux Scythes et aux autres populations barbares de Crimée dans différents aspects  : discours antiques et contemporains sur ces populations, inscriptions, organisation spatiale des établissements, régime alimentaire, aspect physique… La seconde partie évoque les relations de ce territoire avec le reste du monde antique (mer Egée, Empire romain, Chine…).

On relèvera la publication du corpus des 10 inscriptions de Néapolis de Scythie, d’une boîte laquée originaire de Chine et du site d’Ak-Kaya.

Chaque article dispose d’un résumé en anglais.

Près d’une centaine de pages d’illustrations, certaines en couleur.

Une bonne mise au point sur la question des Scythes de Crimée.

Le sommaire : crimée scythe

scythie criméenne

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

L’archive documentaire Octavian Iliescu

Le Musée National d’Histoire de la Roumanie présente les écrits du numismate Octavian Iliescu (1919-2009). On retrouve ses articles, ses recensions, mais aussi sa correspondance scientifique (les courriers reçus) en PDF.

Ses intérêts étaient très larges. Il y a 96 articles de numismatique antique concernant aussi bien les monnaies ouest-pontiques que les monnaies géto-daces ou les trouvailles sur le territoire de la Roumanie. La rubrique métrologie comprend 3 articles sur les poids ouest-pontiques.

Il y a également de nombreux articles sur les monnaies médiévales.

Le site est inachevé, et il est difficile de trouver les catégories concernant les monnaies antiques. Il faut choisir une catégorie, et descendre pour trouver en bas à droite une colonne avec les différentes catégories.

Le lien vers la catégorie numismatique antique : https://www.numismaticaoctavianiliescu.ro/component/tags/tag/numismatica-antica

Le lien vers les poids : https://www.numismaticaoctavianiliescu.ro/component/tags/tag/metrologie

La page d’accueil https://www.numismaticaoctavianiliescu.ro/

Un instrument précieux concernant les monnaies émises ou trouvées en Roumanie.

Iliescu.png

Publié dans Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Villes, colonies, lieux de sépulture. Les fouilles de 2017

Jengovatova, A. V., éd. (2018) : Города, селища, могильники. Раскопки 2017 / Goroda, selishha, mogil’niki. Raskopki 2017, Moscou [Villes, colonies, lieux de sépulture. Les fouilles de 2017].

Cet ouvrage recueille 56 rapports de fouilles de sauvetage effectuées en 2017. Du fait de l’importance des travaux d’infrastructures (pont de Kertch, autoroute Kertch-Sébastopol) menées par la Russie depuis sa prise de contrôle de la Crimée en 2014, 27 rapports concernent la Crimée. On peut y rajouter 3 rapports concernant la région de Krasnodarsk, sur la rive occidentale du détroit de Kertch. 18 concernent la période comprise entre l’âge du fer et l’Antiquité tardive.

Certaines des découvertes sont exceptionnelles et bénéficient ainsi d’une première diffusion scientifique comme le kourgane de « l’hôpital » ou les fouilles sous-marines de Kertch avec près de 50 000 artefacts.

Résumé en anglais, nombreuses illustrations en couleur (photographies, plans…)

On pourra regretter un classement des rapports par auteur, qui n’aide pas à se repérer facilement dans l’ouvrage. Un classement par région aurait été plus judicieux. Un index des périodes concernées pourraient aussi être utile.

L’ouvrage en ligne : http://www.archaeolog.ru/index.php?id=2&id_nws=533&zid=2&fbclid=IwAR3mrN_lxLOciclcJiMG5eHlGCVmurj1s1vFysN-x3dWxh701U-NdVtW7Jc 

25 2017

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Histoire sociale des Sarmates de la région du Bas-Don

Vdovchenkov, E. V. (2018) : Социальная история сарматов Нижнего Подонья / Social’naja istorija sarmatov Nizhnego Podon’ja, Moscou [Histoire sociale des Sarmates de la région du Bas-Don].

L’ouvrage s’intéresse à la présence des Sarmates dans la région du Bas-Don du IIe s. av. J.-C. au IVe s. ap. J.-C. d’un point de vue social. La société sarmate est donc analysée, notamment dans le cadre de son évolution au contact d’autres sociétés, les Alains et les Grecs de Tanais.

Quelques illustrations.

Le sommaire : http://kronk.spb.ru/library/vdovchenkov-ev-2018.htm

Don sarmate 2018couv

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Journal d’Olbia (livre de vers archéologiques)

Bujskikh, S. B. (2018) : Ольбийский дневник (книга археологической лирики) / Ol’bijskij dnevnik (kniga arkheologicheskoj liriki), Odessa, [Journal d’Olbia
(livre de vers archéologiques)].

Ce gros ouvrage en russe se veut un recueil des textes poétiques réalisés par les fouilleurs d’Olbia entre 1947 et 2017. La tradition archéologique soviétique est riche de chansons archéologiques que les fouilleurs chantent le soir autour d’un feu. L’ouvrage donne un aperçu de ce folklore archéologique au travers de chansons et textes poétiques.

Une approche originale de l’archéologie par un de ses acteurs, l’archéologue S. B. Bujskikh.

olb 2018

 

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Les vestiges des Ve – IIIe s. av. J.-C. de l’espace carpato-dnistréen comme source de l’interprétation ethnique

Corobcean, A. (2018) : Vestigiile secolelor V-III a. Chr. din spaţiul carpato-nistrean ca sursă a interpretării etnice, Chisinau [Les vestiges des Ve – IIIe s. av. J.-C. de l’espace carpato-dnistréen comme source de l’interprétation ethnique].

Cet ouvrage, en roumain, s’intéresse à l’interprétation ethnique des vestiges archéologiques de l’espace entre les Carpates et le Dniestr. Les populations autochtones de cette région sont des Scythes et des Thraces ou Gètes.  L’auteur insiste dans ses deux premières parties sur la prudence nécessaire pour l’analyse des vestiges en terme ethniques, notamment en ce qui concerne les objets d’arts et la production céramique. Il aborde ensuite trois éléments (les structures de l’habitat, les rites funéraires la céramique modelée) pour identifier les populations de la région. Pour lui, la majorité de la population sédentaire est thraco-gète dans cette région, du fait de la stabilité des établissements et de la céramique identifiée à une production thraco-gète.

Quelques illustrations en noir et blanc, long résumé en anglais.

Un ouvrage à connaître pour toute recherche sur les populations de la région entre les Carpates et le Dniestr.

Le sommaire :

som 2018

couv 2018

Merci à S. Matveev pour les informations.

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Graffiti sur les céramiques de Nymphaion

Namojlik, A. S. (2018) : Граффити на керамических изделиях из Нимфея как источник по истории боспорского города (по материалам из собрания Государственного Эрмитажа) / Graffiti na keramicheskikh izdelijakh iz Nimfeja kak istochnik po istorii bosporskogo goroda (po materialam iz sobranija Gosudarstvennogo Ermitazha), Moscou, [Graffiti sur les produits céramiques de Nymphaion comme source sur l’histoire de la ville du Bosphore (à partir de matériaux du Musée de l’Ermitage)].

Cette thèse publie les graffiti sur céramique de Nymphaion, cité située au sud de Panticapée, conservés au musée de l’Ermitage :  820 exemplaires datés entre le VIe s. et le IIIe s. ap. J.-C. Ils ont été découverts entre 1939 et 1991 et concernent essentiellement la vie religieuse, la magie et le commerce.

Après des considérations générales sur le corpus, l’auteur présente son catalogue avec pour chaque grafitto, les caractéristique du tesson, y compris le cas échant des éléments sur son contexte, une lecture et un commentaire avec le cas échéant une traduction.

En annexe, différents tableaux permettent de connaître la répartition des graffiti par type, par forme de vase, par période…

On regrette l’absence d’un index des mots grecs.

La thèse en ligne : http://www.archeo.ru/dissovet/zaschity/namoilik-anna-sergeevna

Le sommaire :

Nymphaion som 1

Nymphaion somm 2

Nymphaion graffiti

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire