Follow the blog on Facebook and VK

In order to have news about the Black Sea , you can follow us on Facebook http://www.facebook.com/PontosEuxeinos

Vk http://vk.com/club74917524

Twitter https://twitter.com/Spartokosalu

Pontos Euxeinos

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les vestiges archéologiques de l’espace carpato-dnistréen aux Ve – IIIe s. av. J.-C. comme source de l’interprétation ethnique

Corobcean, A. (2017) : Vestigiile arheologice din spaţiul carpato-nistrean în secolele V-III î.H. ca sursă a interpretării etnice, Chisinau [Les vestiges archéologiques de l’espace carpato-dnistréen aux Ve – IIIe s. av. J.-C. comme source de l’interprétation ethnique].

La thèse s’intéresse à l’interprétation ethnique des vestiges archéologiques de l’espace entre les Carpates et le Dniestr. Les populations autochtones de cette région sont des Scythes et des Thraces ou Gètes.  L’auteur insiste sur la prudence nécessaire pour l’analyse des vestiges en terme ethniques, notamment en ce qui concerne les objets d’arts et la production céramique. Pour lui, la majorité de la population sédentaire est thraco-gète dans cette région, du fait de la stabilité des établissements et de la céramique identifiées à une production thraco-gète.

La thèse en ligne

http://www.cnaa.md/thesis/51227/

 

vestiges ethniques

Publié dans Comptes-rendus, Découvertes, Livres en ligne | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Le Premier siècle. Les trésors des tumulus sarmates

Klejn, L. S. (2016) : Первый век. Сокровища сарматских курганов / Pervyj vek. Sokrovishha sarmatskih kurganov, Saint-Pétersbourg [Le Premier siècle. Les trésors des tumulus sarmates].

Cet ouvrage de vulgarisation se concentre sur deux trésors sarmates trouvés dans les kourganes Khoklad et de Sadovo, situés à quelques kilomètres de Rostov-sur-le Don. L’ouvrage raconte l’histoire des découvertes avant de présenter les objets de ces trésors datés du Ier siècle. Il y a de nombreux objets en or, avec des représentations animales, que l’on retrouve dans ces deux tumuli.

Le sommaire :

sommaire sarmate

sarmate couv

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Autour de la mer Noire. Hommage de Otar Lordkipanidzé

Autour de la mer Noire. Hommage de Otar Lordkipanidzé, Besançon, 2002.

Ce petit volume rend hommage au chercheur géorgien Otar Lordkipanidzé en publiant notamment 6 articles sur la Colchide, et deux autres sur le reste de la mer Noire. On trouve également quelques autres articles sur le reste du monde antique.

L’ouvrage en ligne :

http://www.persee.fr/issue/ista_0000-0000_2002_ant_862_1

autour du Pont-Euxin

Publié dans Livres en ligne | Tagué | Laisser un commentaire

Les timbres amphoriques grecs recueillis dans l’établissement de Kostadin Tchechma près de Debelt (Bulgarie)

Balabanov, P., Y. Garlan et A. Avram (2015-2016) : Les timbres amphoriques grecs d’Héraclée Pontique et quelques autres centres de production (première moitié du IVe siècle av. J.-C.) recueillis dans l’établissement de Kostadin Tchechma près de Debelt (Bulgarie),  Pontica, 48-49, Supplementum, IV, Constanta.

Cet ouvrage publie les timbres provenant d’une fouille des années 1980 réalisée par. P. Balabanov dans l’établissement de Kostadin Tchechma. Ce site thrace, situé à proximité de la colonie romaine de Deultum, près de Bourgas (Bulgarie), est constitué d’un ensemble de fosses identifiées comme rituelles.  Le matériel amphorique publié date pour l’essentiel de la première moitié du IVe siècle av. J.-C..  Les auteurs s’intéressent particulièrement aux très nombreux timbres héracléotes, trouvés sur ce site près de 1600, qui sont au cœur de la publication. Après avoir présenté la centaine de timbres, non héracléotes, provenant notamment de Thasos et Mendè, les auteurs reviennent sur la chronologie du timbrage héracléote et corrigent plusieurs lectures de timbres. La proposition la plus marquante de Y. Garlan est de repositionner l’Early Group Fabricant de  Vl . Katz, dans les années 370, où il y aurait eu une période sans magistrat. On trouve en outre un catalogue des 869 timbres héracléotes et des réflexions proposées par A. Avram sur les noms identifiés sur les timbres.

Les timbres sont illustrées de photo en couleur et des index permettent de circuler facilement dans l’ouvrage.

Cet ouvrage va permettre de faire avancer grandement la chronologie des timbres englyphiques attribués à la cité d’Héraclée par les débats générés.

Kost hera

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les élites du Bosphore Cimmérien, Bosporskie issledovanija, XXXIV

Vinogradov, Ju. A., M. Ju. Vakhtina, V. A. Goronchrovskij, et I. Ju. Shaub (2017) : Элита Боспора Киммерийского: традиции и инновации в аристократической культуре доримского времени,  Боспорские исследования. Вып. XXXIV, / Élita Bospora Kimmerijskogo: tradicii i innovacii v aristokraticheskoj kul’ture dorimskogo vremeni, Bosporskie issledovanija. Vyp. XXXIV,  Kertch [Les élites du Bosphore Cimmérien : la tradition et l’innovation dans la culture aristocratique de l’époque pré-romaine].

Après le recueil d’articles consacré aux élites du Bosphore, voici une monographie sur le sujet. Les auteurs présentent à côté d’une étude de l’évolution des élites de l’installation des Grecs jusqu’au début de notre ère, une étude sur les élites du pays des Sindes avant son intégration dans le royaume du Bosphore et une étude sur les « élites sacerdotales ».

Cette étude repose principalement sur l’étude des monuments funéraires, qui permettent de connaître la manière dont les élites se représentaient davantage que leurs modes de vie.  Le sommaire laisse à penser que les autres sources (épigraphiques, littéraires) concernant l’aristocratie du Bosphore sont négligées

On compte près de 90 pages d’illustrations.

Cette question des élites gagneraient à être posée également pour les autres territoires nord-pontiques, où les élites sont majoritairement d’origine civique.

Le sommaire :

elite RB 2017 1

 

elite RB 2017 2

 

 

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Famille et société dans le monde grec et en Italie du Ve siècle av. J.-C. au IIe siècle av. J.-C. 3

Ce troisième post est plutôt centré sur l’oikos.

La mer Noire, comme les périphéries occidentales du monde grec, rassemblent une grande partie des lettres sur plomb ou sur céramique, qui témoignent du quotidien de la vie de l’oikos.

Une lettre de Nikônion dans le nord-ouest de la mer Noire évoque ainsi la préparation de la saison de l’hiver et donne une image du rôle des différents membres de la famille (A New Hellenistic Ostracon from Nikonion) durant le IIIe s.

La lettre d’Achillodôros trouvée à Berezan, île à l’origine de la colonie d’Olbia à l’embouchure du Bug et du Dniepr et datée de la fin du VIe s. ou du début du Ve s.  est une lettre d’un père à son fils sur un problème de dettes entre particuliers et d’esclavage.  Un vieil article en français sur cette lettre doit maintenant être complété par une étude plus récente en italien.

C’est cet oikos qui est la base du fonctionnement économique de la famille : de nombreux décrets de proxénie octroient les mêmes avantages à un étranger, à ses descendants et à ses serviteurs, comme le rappelle un décret d’Olbia du Pont en faveur d’un Istrien (I.Olbia 15). C’est donc bien tout le foyer qui est impliqué dans cette entreprise commerciale.

Lire le premier post

Lire le second post

Merci de citer ce post, s’il vous a paru utile.

Publié dans CAPES Agrégation | Tagué , | 2 commentaires

Sculptures anthropomorphes de la collection du Musée de Kerch

Molev, E.  (2016)  : Антропоморфные изваяния из собрания Восточно-Крымского историко-культурного музея-заповедника / Antropomorfnye izvajanija iz sobranija Vostochno-Krymskogo istoriko-kul’turnogo muzeja-zapovednika, Kerch [Sculptures anthropomorphes de la collection du Musée-réserve historico-culturel de Crimée orientale].

La publication des collections du musée de Kerch continue avec ce volume consacré aux sculptures anthropomorphes, que l’on retrouve dans la culture scythe, mais aussi grecque.  La très large majorité des 214 sculptures sont datées de la période antique. L’essentiel provient des villes et des nécropoles du Bosphore européen. Il n’y a pas que des stèles, mais aussi des sculptures en haut-relief.

Chaque pièce du catalogue est illustrée.

Cet ouvrage est à rapprocher de celui du même auteur consacré uniquement aux stèles anthropomorphes :

Le sommaire :

stele anthropomorphe 4

 

stele anthropomorphe 1

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire