Follow the blog on Facebook and VK

In order to have news about the Black Sea , you can follow us on Facebook http://www.facebook.com/PontosEuxeinos

Vk http://vk.com/club74917524

Twitter https://twitter.com/Spartokosalu

Pontos Euxeinos

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Céramique attique à figures noires et laque noire de Tyritakè

Petrakova, A. E., et A. G. Bukina (2021) : Аттическая чернофигурная и чернолаковая керамика Тиритаки. Каталог / Atticheskaja chernofigurnaja i chernolakovaja keramika Tiritaki. Katalog, Saint-Petersbourg- Kertch [Céramique attique à figures noires et laque noire de Tyritakè. Catalogue].

Les auteurs publient les céramiques attiques de 61 complexes de Tyritakè fouillés entre 2002 et 2019. La longue introduction remet les découvertes dans le contexte avant la publication des 61complexes. Chaque complexe est présenté avant la description des différents tessons.

66 planches en couleur

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Histoire de Tekkeköy, du passé au présent : Antiquité vol.

Erler, M. Y., Temür, A. ve Yiğitpaşa, D., éd. (2018) : Tekkeköy Tarihi, Dünden Bugüne: Antik Dönem, C.1, Samsun [Histoire de Tekkeköy, du passé au présent : Antiquité vol. I].

Ce petit ouvrage, consacré à la région de Tekkeköy, situé à l’est de Samsun (Amisos), comprend 4 chapitres : Les deux premiers présentent la géographie physique et humaine de cette région avant que le 3e ne donne une vision globale de l’histoire préhistorique et antique de la région. La 4e partie présente les tombes souterraines hellénistique set impériale de cet espace qui sont proches de celle d’Amisos.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Port Baglar. Archaeological surveys in the water area of Cape Hristos and the hinterland between the capes of Kolokita and Agalina near Sozopol

Khristov, I. (2023) : Port Baglar. Archaeological surveys in the water area of Cape Hristos and the hinterland between the capes of Kolokita and Agalina near Sozopol, Veliko Tarnovo.

Cet ouvrage présente les principaux résultats des fouilles menées au sud-est de Sozopol, au lieu dit Port Baglar, espace abrités des vents du nord par le promontoire de Boudjak.

Les 4 premières parties remettent ce site dans son contexte géographique et historique en analysant les différentes données disponibles, la toponymie, les cartes et sources anciennes sur cet espace, le réseau portuaire de la région. Les deux derniers chapitres présentent les fouilles sous-marines menées en 2022 et les données archéologiques sur l’hinterland.

Les conclusions de l’auteur sont que cette baie pouvait servir de refuges et desservir les quelques bâtiments antiques du territoire d’Apollonia dont des vestiges ont été retrouvés autour de cette baie.

Cette publication rapide des fouilles est une forme de rapports de fouilles élargis, très utile pour une diffusion rapide des connaissances, mais qui nécessite des publications plus détaillées des différents artefacts pour mieux comprendre la situation archéologique.

Nombreuses illustrations

L’ouvrage en ligne : https://historymuseum.org/port-baglar-ivan-hristov/

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Pompeyo Trogo, Justino y Mitrídates. Comentario al « Epítome de las Historias Filípicas »

Ballesteros Pastor, L. (2013) : Pompeyo Trogo, Justino y Mitrídates. Comentario al « Epítome de las Historias Filípicas » (37,1,6-38,8,1), Spudasmata 154, Hildesheim-Zürich-New York.

Cet ouvrage commente un large extrait de Justin concernant les guerres mithridatiques.

un compte-rendu : https://bmcr.brynmawr.edu/2014/2014.08.65/

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Euergetism and benefaction in ancient Olbia (IV BC – IV AD)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Antiquités de la région du Dniepr

Khanenko, B. I. (1899-1907) : Древности Приднепровья/Drevnosti Pridneprov’ja, Kiev. [Antiquités de la région du Dniepr]

Ces 6 volumes publient la collection d’antiquités de l’auteur en provenance de la vallée du Dniepr. Le classement des volumes est chronologique

Le dernier volume est consacré essentiellement aux découvertes situées près de la mer Noire, et comprend principalement des objets antiques, présentés en photographies sur 42 planches

Le lien vers la série en ligne : http://irbis-nbuv.gov.ua/cgi-bin/ua/elib.exe?&I21DBN=UKRLIB&P21DBN=UKRLIB&S21STN=1&S21REF=10&S21FMT=preitem&C21COM=S&S21CNR=20&S21SRW=dz&S21SRD=UP&S21P01=0&S21P02=0&S21P03=TOMI=&S21STR=T472665716973

Le lien vers le 6e volume : http://irbis-nbuv.gov.ua/cgi-bin/ua/elib.exe?Z21ID=&I21DBN=UKRLIB&P21DBN=UKRLIB&S21STN=1&S21REF=10&S21FMT=online_book&C21COM=S&S21CNR=20&S21P01=0&S21P02=0&S21P03=FF=&S21STR=ukr0004055

Publié dans Livres en ligne | Laisser un commentaire

La roche Fatsa Cıngırt – La culture culinaire de la mer Noire dans l’Antiquité à la lumière des vases d’usage quotidien

Erol, A. F. et S.Aydin (2021) : Fatsa Cıngırt Kayası Günlük Kullanım Kapları Işığında Antik Çağda Karadeniz Mutfak Kültürü, Ankara [La roche Fatsa Cıngırt – La culture culinaire de la mer Noire dans l’Antiquité à la lumière des vases d’usage quotidien].

À partir du répertoire céramique de l’établissement situé sur la Roche Fatsa Cıngırt, les auteurs essayent de reconstituer les habitudes culinaires des habitants antiques de ce lieu. Les uateurs étudient la céramique en suivant une typologie, céramique de cuisine, de table et de stockage, avant de proposer des hypothèses sur la cuinsine antique.

Une approche originale de la céramique.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Die Grabdenkmäler aus Pompeiopolis in Paphlagonien

Koch, Julia (2021) : Die Grabdenkmäler aus Pompeiopolis in Paphlagonien: Tradition und Lokalidentität in der kaiserzeitlichen Sepulkralkunst Nordkleinasiens. Munich, thèsde

Cette thèse étudie les monuments funéraires de Pompéiopolis, cité fondée par Pompée en Paphlagonie. L’auteur propose une typologie des monuments. L’auteur s’intéresse à la signification des monuments pour l’identité personnelle et collective et met en valeur un héritage perse dans la culture funéraire.

Les planches sont absentes et seront dans la version remaniée pour publication.

l’ouvrage en ligne : https://edoc.ub.uni-muenchen.de/27358/

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Laisser un commentaire

Patrimoine millénaire : trésors des barbares de Crimée des Ier – IVe siècles de notre ère. Catalogue de l’exposition

Khrapunov, I. N., éd. (2022) : Наследие тысячелетий: сокровища крымских варваров I – IV веков нашей эры. Каталог выставки / Nasledie tysjacheletij: sokrovishha krymskih varvarov I – IV vekov nashej jery. Katalog vystavki, Simferopol [Patrimoine millénaire : trésors des barbares de Crimée des Ier – IVe siècles de notre ère. Catalogue de l’exposition].

L’ouvrage est le catalogue d’une exposition du musée de Simferopol (Crimée) consacrée aux nécropoles barbares situées près de Simferopol – les nécropoles d’Opushki, Neyzats et Druzhnoye et fouillées depuis les années 1990. L’exposition présente des objets provenant des réserves du musée.

Après une présentation du contexte géographique, l’auteur présente les 3 nécropoles. Le catalogue comprend plus de 600 objets. On peut se demander pourquoi les notices des objets sont répétées en deux endroits : à un endroit; avec le numéro d’inventaire et les dimensions, et l’autre sans à côté de l’illustration.

Livre richement illustré en couleurs.

Il existe également un catalogue en ligne plus réduit, mais où les catégories d’objets sont mieux commentées : https://xn--80aajhqhktebqcvc2c9e6cj.xn--p1ai/-#

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Le site de Nokalakevi : IVe-VIe siècles. D’après les matériaux archéologiques

Lomit’ashvili, D., éd. (2014) : ნოქალაქევის ნაქალაქარი : IV-VI სს. არქეოლოგიური მასალების მიხედვით / დავით ლომიტაშვილი ; რედ. ბ. ლორთქიფანიძე. – თბილისი / Nokalakevis nakalakari : IV-VI ss. arkeologiuri masalebis mikhedvit, Tbilissi [Le site de Nokalakevi : IVe-VIe siècles. D’après les matériaux archéologiques]

Ce site de Géorgie, situé à 40 km de la mer Noire, a été identifié le premier avec par Dubois de Montperreux avec Tsikhegoji – Archéopolis. L’ouvrage présente l’histoire des recherches sur le site, avant de préciser la stratigraphie des différentes parties du site explorées. L’ouvrage présente les principales catégories archéologiques découvertes et replace ainsi le site dans son contexte économique et social. Il est apparu au IVe s. comme capitale du royaume d’Egrisi, au cœur d’une région densément peuplée.

Résumé en anglais.

Le sommmaire :

Avant-propos – 4
Introduction – 5
Chapitre I. L’historiographie de Tsikhegoji – Archéopolis -Nokalakevi – 7
Chapitre II. Les monuments archéologiques de Nokalakevi. Stratigraphie du site – 24
Chapitre III. Classification typologique des matériaux archéologiques – 32
I. La céramique – 33
II. Objets en verre – 55
III. Objets en métal – 58
IV. Bijoux – 62
Chapitre IV. Le christianisme et le royaume d’Egrisi – 65
Chapitre V. Situation socio-économique de l’Egrisi central aux IVe-VIe siècles de notre ère d’après les matériaux archéologiques de Nokalakevi – 73
Conclusions – 84
Résumé en anglais – 86
Bibliographie – 88
Légendes des figures – 98
Liste des abréviations – 100
Figures – 101

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Rappelez-vous où tout a commencé. Album pour l’exposition

Zaïkov, A. B. (2022) : Вспомни, где все начиналось. Альбом к выставке /Vspomni, gde vse nachinalos’. Al’bom k vystavke, Sébastopol [Rappelez-vous où tout a commencé. Album pour l’exposition].

Cet ouvrage constitue le catalogue d’une exposition consacrée aux 130 ans de la création du musée de Chersonèse. Après avoir présenté une trentaine d’objets par période historique, l’ouvrage propose de s’intéresser aux site dépendants de la réserve, puis à l’institution muséale elle-même, à son histoire, ses structures et ses relations avec le musée de l’Ermitage. Les descriptions des objets sont parfois sommaires. L’intérêt du livre réside dans les nombreuses illustrations en couleurs.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Lapidarium du Musée d’histoire locale de Kherson

Abіkulova, M. J. (2011) : Лапідарій Херсонського краєзнавчого музею / Lapіdarіj Hersons’kogo kraєznavchogo muzeju, Kiev [Lapidarium du Musée d’histoire locale de Kherson].

Cet album présente 22 sculptures datant du IIIe millénaire avant J.-C. au XIe s. On compte notamment 6 inscriptions grecques.

Chaque bloc compte une petite notice et une référence bibliographique.

Belles illustrations.

L’ouvrage en ligne : http://irbis-nbuv.gov.ua/cgi-bin/ua/elib.exe?S21CNR=20&S21STN=1&S21REF=2&C21COM=S&I21DBN=UKRLIB&P21DBN=UKRLIB&S21All=%3C.%3EID%3Dukr0000020468%3C.%3E&&S21FMT=fullwebr

Publié dans Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Izvestiya Imperatorskoy Arkgheologicheskoy Komissii

Le site de la bibliothèque présidentielle de Russie met en ligne de nombreuses revues parmi lesquelles l’Известия Императорской Археологической Комиссии /Izvestiya Imperatorskoy Arkgheologicheskoy Komissii https://www.prlib.ru/en/section/1177039, qui se trouve également en ligne sur le site de l’initiative ukraino-américaine Bibliotheca Chersonessitana http://www.library.chersonesos.org/showsection.php?section_code=2

Publié dans Revues | Tagué , | Laisser un commentaire

À la recherche de l’antique Korokondamè

Okorokov A. V., Egorov Ju. O., Aleksandrovskij A. L. (2022) : Поиски античной Корокондамы (версии, исследования, находки) / Poiski antichnoj Korokondamy (versii, issledovanija, nakhodki), Moscou [À la recherche de l’antique Korokondamè (versions, recherches, découvertes)].

Cette cité de Korokondamè, connue par les sources n’a pas été localisée avec précision dans la partie asiatique du royaume du Bosphore, malgré plusieurs tentatives. Les auteurs présentent d’abord le contexte géologique de la péninsule de Taman et notamment des sites occupés par les cités grecques.

Ils présentent l’histoire des recherches, avant d’analyser la validité des différentes propositions, à partir de données archéologiques et géologiques

L’ouvrage propose de localiser Korokondamè à 2,5 km au sud du cap Tuzla, près d’une grande ferme. Une partie de la ville serait sous l’eau du détroit de Kertch du fait des glissements de terrain.

L’ouvrage en ligne : https://heritage-institute.ru/?books=okorokov-a-v-egorov-yu-o-aleksandrovskij-a-l-poiski-antichnoj-korokondamy-m-institut-naslediya-2022

Le sommaire

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Laisser un commentaire

Ville du Bosphore Kytaia : Monographie. Partie III.

Molev E.A., Moleva N.V. (2022) : Боспорский город Китей: Монография. Часть III / Bosporskij gorod Kitej: Monografija. Chast’ III, Nijni-Novgorod [Ville du Bosphore Kytaia : Monographie. Partie III]

Le troisième volume de la série consacrée à la cité de Kytaia présente les résultats des fouilles de 2005-2012 et 2016-2017. Le livre présente une caractérisation archéologique et une interprétation des objets découverts lors des fouilles, en particulier, un complexe cultuel avec plusieurs bâtiments à la périphérie est du sanctuaire central.

La publication contient des catalogues de nouvelles trouvailles, accompagnés de photographies, de dessins, de tableaux et de commentaires. Les trouvailles sont regroupées : poterie, objets en métal (y compris les pièces de monnaie), objets en pierre, objets en verre, os, perles, trouvailles individuelles.

Une attention particulière est portée aux vestiges d’animaux et de plantes, analysés par la paléobotanique, la paléozoologie et l’ichtyologie, afin d’identifier la production agricole, l’élevage, la chasse et la pêche pratiquées autour de Kytaia. .

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire