Follow the blog on Facebook and VK

In order to have news about the Black Sea , you can follow us on Facebook http://www.facebook.com/PontosEuxeinos

Vk http://vk.com/club74917524

Twitter https://twitter.com/Spartokosalu

Pontos Euxeinos

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La politique militaire de Rome dans la région du nord-ouest de la mer Noire et du sud-ouest de la Taurique du Ier s. au milieu du IIIe s. de n. è

Dorochko, V. V. (2019) : Военная политика Рима в Северо-Западном Причерноморье и Юго-Западной Таврике в I – середине III в. н.э. / Voennaja politika Rima v Severo-Zapadnom Prichernomor’e i Jugo-Zapadnoj Tavrike v I – seredine III v. n.é, Moscou [La politique militaire de Rome dans la région du nord-ouest de la mer Noire et du sud-ouest de la Taurique du Ier s. au milieu du IIIe s. de n. è.]

La thèse s’intéresse à la présence romaine au nord-ouest de la mer Noire (Olbia et Tyras) et en Crimée.

L’ouvrage en ligne : https://istina.msu.ru/dissertations/183870984/

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Le timbrage des tuiles bosporanes

Saprykin S. Ju. (2020) : Боспорское черепичное клеймение / Bosporskoe cherepichnoe klejmenie, Moscou [Le timbrage des tuiles bosporanes].

Cet ouvrage sur les tuiles bosporanes se concentre sur le système de timbrage bosporan à partir d’une étude minutieuse des timbres. La première partie revient sur la question du timbrage dans le monde grec. La seconde partie examine les abréviations présentes sur les tuiles bosporanes. La troisième partie revient sur les différentes productions et leur chronologie. La dernière partie se concentre sur la question du fonctionnement du système de timbrage bosporan. L’auteur réfute l’idée traditionnelle selon laquelle le timbrage témoigne de la propriété royale des ateliers. Il s’agirait plutôt du signe montrant que l’Etat contrôle les contrats des fabricants de tuile. Ainsi sous Pairisadès I (349-310), la moitié des revenus générés par la production et la vente des tuiles revient aux caisses du royaume bosporan. Par la suite, c’est le Royaume qui financerait la construction des bâtiments publics et les tuiles porteraient alors le nom des rois commanditaires Spartokos III et Pairisadès II. Plus tard sous Pairisadès II vers 265, suite à un contrôle accru de l’Etat, les tuiles sont timbrées suivant qu’elles correspondent à une commande royale (ΒΑΣΙΛΙΚΗ) ou privée (ΙΔΙΩΤΙΚΟΣ). Des propriétaires d’ateliers privés auraient aussi timbré comme garantie de qualité, avant que cette vérification de la qualité soit le fait de magistrats dont le nom est indiqué avec la préposition διά. Ce rôle de contrôle dont témoigne le timbrage serait une source de revenus pour le royaume.

Une réflexion à intégrer dans le débat sur le sens du timbrage dans le monde grec antique.

Annexe présentant la chronologie des timbres, nombreuses illustrations.

Une réflexion à intégrer dans le débat sur le sens du timbrage dans le monde grec antique.

Le sommaire :

ОГЛАВЛЕНИЕ

Введение . . . . 5
Глава 1. Организация черепичного клеймения в эллинских
государствах . . . . 17
Клеймение в греческих полисах и храмах . . . . 17
Царское черепичное клеймение . . . . 41
Глава 2. Сокращения в клеймах Боспора . . . . 58
Глава 3. Производство и хронология выпусков черепицы
на Боспоре в IV — первой половине III в. до н. э. . . . . 80
Полисное клеймение . . . . 88
Клейма с названиями построек . . . . 103
Гераклейские керамевсы на Боспоре . . . . 114
Спартокиды и производство боспорской черепицы:
Горгипп, Левкон I, Метродор . . . . 124
Производство боспорской черепицы при Спартоке II
и Перисаде I . . . . 145
Черепичное клеймение на Боспоре при Эвмеле,
Спартоке III, Перисаде II . . . . 191
Глава 4. Царское клеймение боспорской черепицы
в середине III — начале II в. до н. э. . . . . 225
Заключение . . . . 273
Библиография . . . . 282
Приложение . . . . 299
Хронология черепичных клейм Боспора . . . . 299
Рисунки . . . . 303
Таблицы . . . . 307
Список сокращений . . . . 317

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Monnaies de Marcianopolis dans une découverte collective Malinovo (II-III s.), Région de Lovech

Gushterkliev, R. (2020) : Монети на Марцианопол в колективна находка Малиново (II-III в.), Ловешко / Moneti na Marcianopol v kolektivna nkahodka Malinovo (II-III v.), Loveshko, Lovech [Monnaies de Marcianopolis dans une découverte collective Malinovo (II-III s.), Région de Lovech].

L’auteur publie un trésor de 1179 monnaies de Marcianopolis (près de 12kg) trouvé à Malinovo. Ces monnaies ont été coupées au moment où elles ont quitté la Mésie inférieure. Cette publication permet à l’auteur de faire une étude très complète de ce monnayage durant les IIe et IIIe s..

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

L’ancienne forteresse d’Iluraton en Crimée orientale

Goroncharovskij V. A. (2019) : На подступах к столице Боспора. Античная крепость Илурат в Восточном Крыму. / Na podstupakh k stolice Bospora. Antichnaja krepost’ Ilurat v Vostochnom Krymu, Saint-Pétersbourg, [À la périphérie de la capitale du Bosphore. L’ancienne forteresse d’Iluraton en Crimée orientale]

Cet ouvrage se propose d’être une histoire des fouilles d’Iluraton, forteresse bosporane des Ier -IIIe s. ap. J.-C., à travers les fouilleurs, leurs histoires et leurs visions. L’auteur a participé à ses fouilles pour la première fois en 1972.

Une approche originale, mais loin des critères habituels de scientificité des ouvrages d’archéologie.

L’ouvrage en ligne : http://www.archeo.ru/izdaniya-1/vagnejshije-izdanija/pdf/2019Goroncharovskij.pdf/view

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Laisser un commentaire

Autels et objets sacrés associés de Kytaia

Moleva, N. V. (2020) : Алтари и сопутствующие им сакральные объекты из Китея : монография / Altari i soputstvujushchie im sakral’nye ob »ekty iz Kiteja : monografija, Nijni Novgorod, [Autels et objets sacrés associés de Kytaia : monographie].

Kytaia est une cité du Bosphore européen. L’auteur étudie non seulement les autels classiques et hellénistiques qu’il divise en 4 types, mais aussi les éléments qui peuvent y être associés : tables sacrificielles, petits autels portables, fosses sacrificielles et «clôtures» murales.

Après une présentation du contexte archéologique du site, l’auteure présente sa typologie et les difficultés liées aux datations. 87 objets sont présentés dans le catalogue.

Malheureusement certaines illustrations concernant des découvertes anciennes sont de mauvaise qualité, une partie de ces édicules ayant disparu du fait des opérations de fouilles.

Une approche originale pour une monographie du phénomène religieux

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Catalogue de la collection d’antiquités du comte Alexei Sergeevich Uvarov

Uvarov, A. S. (1887) : Каталог собрания древностей графа Алексея Сергеевича Уварова / Katalog sobranija drevnostej grafa Alekseja Sergeevicha Uvarova, Moscou [Catalogue de la collection d’antiquités du comte Alexei Sergeevich Uvarov]

Ce pionnier de l’archéologie russe a publié en 4 volumes le catalogue de ses collections disponible ici

Le second volume comprend 824 monnaies trouvées au nord de la mer Noire, notamment des monnaies du Bosphore Cimmérien.

8 planches

L’ouvrage en ligne : https://dlib.rsl.ru/viewer/01003916036#?page=9

Publié dans Livres en ligne | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Tumulus de Berdyansk (Complexe funéraire d’un aristocrate scythe du IVe siècle avant J.-C.)

Murzin, V.Yu., Yu.A. Belan et , E.P. Podvysotskaya (2017) : Бердянский курган (Погребальный комплекс скифского аристократа ІV в. до н.э.) / Berdjanskij kurgan (Pogrebal’nyj kompleks skifskogo aristokrata ІV v. do n.je.), Kiev [Tumulus de Berdyansk (Complexe funéraire d’un aristocrate scythe du IVe siècle avant J.-C.)].

Cet ouvrage publie une sysnthèse sur la tombe d’un aritsocrate scythe du IVe s. installé près du littoral de la mer d’Azov, découvert à la fin des années 1970.

Après deux courts chapitres consacrés à l’organisation du tumulus et aux différentes tombes du tumulus, le gros de l’ouvrage est consacré au catalogue du mobilier funéraire.

Nombreuses illustrations en noir et blanc.

le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Les sceaux romano-byzantins et byzantins de Dobroudja I. Sceaux impériaux et commerciaux

Paraschiv-Grigore, E. (2020) : Sigilii romano-bizantine și bizantine din Dobrogea. I. Sigilii imperiale și comerciale, Cluj-Napoca [Les sceaux romano-byzantins et byzantins de Dobroudja I. Sceaux impériaux et commerciaux].

Cet ouvrage publie la première partie de la thèse de l’auteur consacré aux sceaux romano-byzantins et byzantins de Dobroudja. Il comprend 242 timbres impériaux et commerciaux datés dans leur très grande majorité entre le IVe et le VIe s. Quelques timbres médiévaux sont également publiés. L’auteur analyse de différentes manières ces sceaux : répartition chronologique et géographique, typologie, iconographie…. Le catalogue est bien illustré avec souvent pour chaque timbre une photographie et un dessin du sceau et de son profil.

Un livre utile pour l’étude de l’Antiquité tardive en Dobroudja, notamment du point de vue des réseaux d’échanges économiques, que les timbres privés commerciaux permettent de reconstituer.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Il “cristianesimo di frontiera” nella provincia Scythia.

Teatini, A. (2020) : Il “cristianesimo di frontiera” nella provincia Scythia. Studio archeologico delle testimonianze monumentali nelle fortezze sul Danubio, Raleigh

Ce petit livre richement illustré présente les principaux aspects de la diffusion du christianisme sur le limes en Dobroudja, la province de Scythie de l’époque tardive, à partir de quelques études de cas qui constituent autant de chapitre. Ces cités sont associés à des martyrs comme Axiopolis, où ont permis de retrouver des basiliques paléochrétiennes, y compris avec un martyr comme à Halmyris.

Une longue conclusion rassemble les principaux éléments sur ce christianisme qui se développe là dans un contexte militaire, probablement en line avec des centres plus à l’intérieur de l’Empire.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

La colonie de Berezan’ dans les études de 2010-2014

Chistov, D. E., Ju. I. Il’ina, A. A. Eremeeva, O. E. Shherbakova éd. (2020) : Материалы Березанской (Нижнебугской) античной археологической экспедиции. Т. 3 : Березанское поселение в исследованиях 2010–2014 годов / Materialy Berezanskoj (Nizhnebugskoj) antichnoj arheologicheskoj jekspedicii. T. 3 : Berezanskoe poselenie v issledovanijah 2010–2014 godov, Saint-Pétersbourg [ Matériaux de l’expédition archéologique antique de Berezan’ (Bas-Bug). Vol. 3: La colonie de Berezan’ dans les études de 2010-2014]

Cet ouvrage publie les résultats des fouilles menées entre 2010 et 2014 par l’équipe du musée de l’Ermitage à Berezan’, identifié avec la Borysthène archaïque dans.la continuité des travaux effectués par ce musée sur cette île soviétique puis ukrainienne depuis 1962.

L’ouvrage a une approche chronologique des différents contextes d’occupation de l’île depuis la fondation à la fin du VIIe s. av. J.-C. par des Milésiens jusqu’à la période médiévale. Naturellement, c’est l’époque archaïque qui se taille la part du lion dans ce volume, puisque c’est la période majeure d’occupation. Chaque partie est consacrée à une période, et présente les structures puis le mobilier découvert par catégorie.

Succédant aux habitats semi-enterrés des première générations de colons, dans les années 540 apparaissent de véritables maisons en lien probable avec l’arrivée de nouveaux colons d’Ionie. Un incendie marque le secteur fouillé à la fin du VIe s. Faut-il y voir une conséquence de la campagne scythe de Darius ? Après 450, la population de Berezan’ décroit rapidement.

Il y a une annexe sur les graffiti et l’onomastique et une autre sur le bétail. On relèvera également un tableau sur les importations amphoriques par période d’après les découvertes réalisées entre 2004 et 2016.

Trois index permettent notamment d’associer les artefacts aux contextes de découverte. Résumé en anglais de deux pages.

On pourra regretter l’absence d’un véritable catalogue, qui aurait permis d’avoir plus de renseignements sur certains artefacts signalés brièvement et photographiés (un graffito par exemple illustré p. 383), mais non commentés. Le volume aurait alors doublé de pages.

Nombreuses illustrations en couleur de qualité : 80 illustrations dans le texte, 138 planches.

Une attention particulière est réservée par une liste nominative aux remerciement pour tous les fouilleurs qui ont œuvré durant les différentes campagnes.

Un livre très utile pour mieux connaître le premier établissement grec du nord de la mer Noire. On attend la suite : le volume couvrant les campagnes 2015-2018.

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Lectures du Bosphore. / Bosporskie chtenija.

Боспорские чтения. Боспор Киммерийский и варварский мир в период античности и средневековья / Bosporskie chtenija. Bospor Kimmerijskij i varvarskij mir v period antichnosti i srednevekov’ja, Kertch [Lectures du Bosphore. Monde cimmérien et barbare du Bosphore à l’époque de l’Antiquité et du Moyen Âge]

Cette série consacrée au Royaume du Bosphore publiée à Kertch est disponible en ligne depuis le numéro 16 de 2015. Chaque année un thème plus spécifique est choisi autour duquel les aticles s’articulent.

La série en ligne : http://niciak.cfuv.ru/periodicheskie-izdaniya

Publié dans Livres en ligne, Revues | Laisser un commentaire

Zeuxippos ou Byzance. La ville du soleil

Lozanova-Stancheva, V. (2020) : Зевксипос или Бизантион. Градът на слънцето / Zevksipos ili Bizantion. Gradät na slänceto, Sofia [Zeuxippos ou Byzance. La ville du soleil].

L’auteur est spécialiste du monde thrace. Si Byzance se construit petit à petit une image de ville thrace, en revendiquant Byzas comme fondateur, la thèse de l’auteur paraît exagérée en voyant dans le symbolisme solaire un héritage thrace.

Le sommaire : https://bibliophilia.eu/zevksipos-ili-bizantion

Publié dans Comptes-rendus | Laisser un commentaire

Archéologie de l’URSS. Collection de sources archéologiques

Археология СССР. Свод археологических источников / Arkheologija SSSR. Svod arheologicheskikh istochnikov [Archéologie de l’URSS. Collection de sources archéologiques].

Une partie de cette série soviétique est en ligne https://www.archaeolog.ru/ru/el-bib/el-cat/el-series/svod-arch

Elle publie des catégories d’artefacts dont certains viennent du nord de la mer Noire ou du monde scythe : perles, fibules, éléments de la culture Kozil-Koba, sarcophages….

Publié dans Livres en ligne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Recherche sur les antiquités du sud de la Russie et les rives de la mer Noire

Uvarov, A. (1851, 1856) : Исследования о древностях Южной России и берегов Черного моря / Issledovanija o drevnostjah Juzhnoj Rossii i beregov Chernogo morja, Saint-Pétersbourg [Recherche sur les antiquités du sud de la Russie et les rives de la mer Noire].

Ce sont les deux ouvrages qu’un des pionniers de l’archéologie russe, Alexeï Sergueïevitch Ouvarov (1825-1884) consacra aux antiquités du sud de la mer Noire.

Aucune illustration

Les ouvrages en ligne

Vol I : http://irbis-nbuv.gov.ua/ulib/item/0001723

Vol II : http://irbis-nbuv.gov.ua/ulib/item/0001724

Publié dans Livres en ligne | Tagué | Laisser un commentaire

L’émergence et le développement des tumuli funéraires en Thrace orientale

Yıldırım, S. (2012) : Doğu Trakya’da Mezar Tepelerinin Ortaya Çıkışı ve Gelişimi, Ankara [L’émergence et le développement des tumuli funéraires en Thrace orientale].

Cet ouvrage étudie plus d’un millier de tumuli datés entre l’âge du Bronze et l’époque romaine qui se trouve dans la Turquie d’Europe. La majeure partie ne sont pas fouillés, ni datés. L’auteur présente une typologie des tombes fouillées.

Résumé en anglais.

162 planches qui présentent des inventaires funéraires et des cartes de localisation des tumuli à l’échelle de la commune.

La thèse originale datée de 2008 est en ligne https://dspace.ankara.edu.tr/xmlui/handle/20.500.12575/37499

Le sommaire :

Publié dans Comptes-rendus, Livres en ligne | Laisser un commentaire