Monumentele Patriei Noastre 

La série roumaine Monumentele Patriei Noastre  comprenait des livrets d’une centaine de pages sur les principaux sites patrimoniaux roumains, notamment les sites archéologiques de Dobroudja.

Pour le moment, cinq de ces derniers ont été mis en ligne sur le site de l’Institut National du Patrimoine roumain

Barbu, V. (1964) : Adamclissi, Bucarest : https://biblioteca-digitala.ro/?pub=910-adamclisi-directia-monumentelor-ansamblurilor-si-siturilor-istorice 

Preda, C. (1968) : Callatis, Bucarest https://biblioteca-digitala.ro/?pub=951-callatis-directia-monumentelor-ansamblurilor-si-siturilor-istorice 

Florescu, R. (1964) : Capidava, Bucarest https://biblioteca-digitala.ro/?pub=953-capidava-directia-monumentelor-ansamblurilor-si-siturilor-istorice

Barnea, I. (1961) : Garvan Dinogetia, Bucarest https://biblioteca-digitala.ro/?pub=974-garvan-dinogetia-directia-monumentelor-ansamblurilor-si-siturilor-istorice 

Canarache, V. (1961) : Tomis, Bucarest https://biblioteca-digitala.ro/?pub=998-tomis-directia-monumentelor-ansamblurilor-si-siturilor-istorice

Le texte est en roumain, il y a de nombreuses photographies en noir et blanc, ainsi que souvent un plan.

Tomis

A propos Th. Castelli

Docteur en histoire et archéologie des mondes anciens de l'Université de Paris-Nanterre
Cet article a été publié dans Livres en ligne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.